Archives de Catégorie: Galeries

Je suis une Fille Tout Schuss

Cette année, la neige s’est faite désirer plus que de raison. On a eu beau l’attendre au pied du sapin, elle n’a montré son éclatante blancheur qu’à l’aube de 2016. Quelle déception ! Heureusement, Paulette a pensé à tout et

Je suis une Fille Tout Schuss

Cette année, la neige s’est faite désirer plus que de raison. On a eu beau l’attendre au pied du sapin, elle n’a montré son éclatante blancheur qu’à l’aube de 2016. Quelle déception ! Heureusement, Paulette a pensé à tout et

Paola Pivi n’a pas peur de la démesure

De grands ours à plumes colorées, une pizza oversize, un avion à bascule, des performances qui mêlent éléments improbables à l’image d’un léopard traversant une forêt de tasses de capuccino factice ou encore un alligator plongé dans la crème chantilly…

Paola Pivi n’a pas peur de la démesure

De grands ours à plumes colorées, une pizza oversize, un avion à bascule, des performances qui mêlent éléments improbables à l’image d’un léopard traversant une forêt de tasses de capuccino factice ou encore un alligator plongé dans la crème chantilly…

Les cinquante nuances de gris de Charles Laib Bitton

Après avoir fait ses armes comme architecte d’espace pour les boutiques de luxe de Diane Von Furstenberg et le bureau de William Sofield à New York, Charles Laib Bitton s’est adonné au dessin. Intimidé par les médiums traditionnels, il a

Les cinquante nuances de gris de Charles Laib Bitton

Après avoir fait ses armes comme architecte d’espace pour les boutiques de luxe de Diane Von Furstenberg et le bureau de William Sofield à New York, Charles Laib Bitton s’est adonné au dessin. Intimidé par les médiums traditionnels, il a

Wim Delvoye, « l’enfance de l’art »

Wim Delvoye est à l’honneur à la Galerie Perrotin jusqu’au 31 octobre 2014 et présente une vingtaine d’œuvres inédites. Vous y découvrirez entre autres des valises en aluminium ciselées aux motifs persans, des pneus dentelés, des roues de vélos en

Wim Delvoye, « l’enfance de l’art »

Wim Delvoye est à l’honneur à la Galerie Perrotin jusqu’au 31 octobre 2014 et présente une vingtaine d’œuvres inédites. Vous y découvrirez entre autres des valises en aluminium ciselées aux motifs persans, des pneus dentelés, des roues de vélos en

Jennie Jieun Lee, la céramique à fleur de peau

Exposition « Smile Purgatory » de Jennie Jieun Lee à la Galerie Lefebvre et fils Jusqu’au 11 octobre 2014  (Attention la galerie est fermée du 05 août au 30 août inclus) C’est d’un coup de cœur de Louis Lefebvre pour l’artiste américano-coréenne qu’est

Jennie Jieun Lee, la céramique à fleur de peau

Exposition « Smile Purgatory » de Jennie Jieun Lee à la Galerie Lefebvre et fils Jusqu’au 11 octobre 2014  (Attention la galerie est fermée du 05 août au 30 août inclus) C’est d’un coup de cœur de Louis Lefebvre pour l’artiste américano-coréenne qu’est

Pharrell Williams commissaire d’exposition, coup de pub ou coup de génie ?

Juger cette exposition, ouverte lundi soir en grande pompe dans le nouvel espace de la Galerie Perrotin, m’a confrontée à la même difficulté d’appréciation que le supermarché Chanel de Karl Lagerfeld. On emploie les grands moyens, ça amuse la galerie,

Pharrell Williams commissaire d’exposition, coup de pub ou coup de génie ?

Juger cette exposition, ouverte lundi soir en grande pompe dans le nouvel espace de la Galerie Perrotin, m’a confrontée à la même difficulté d’appréciation que le supermarché Chanel de Karl Lagerfeld. On emploie les grands moyens, ça amuse la galerie,

Art Basel Hong Kong 2014 : Quand la Chine s’éveillera

La deuxième édition de Art Basel Hong Kong vient de s’achever. Retour sur les temps forts de la foire, point de rencontre privilégié entre l’Orient et l’Occident. En parcourant les allées le jour de l’ouverture, je suis surprise par la

Art Basel Hong Kong 2014 : Quand la Chine s’éveillera

La deuxième édition de Art Basel Hong Kong vient de s’achever. Retour sur les temps forts de la foire, point de rencontre privilégié entre l’Orient et l’Occident. En parcourant les allées le jour de l’ouverture, je suis surprise par la